Rome

L’arte della gelateria {où manger une bonne glace à Rome?}

25/06/2014

Ice-Cream-on-Cone-A

L’Italie est sans conteste le pays des pâtes, de la pizza mais aussi et surtout des glaces. Si la glace est née en Chine et au Moyen-Orient, l’art de la gelateria s’est bel et bien développé au cœur du pays de la Dolce Vita. Au début, surtout connues sous le nom de sorbets, les glaces étaient faites essentiellement à base de fruit frais de saison.

On dit que la crème glacée fît son apparition aux Etats-Unis. A l’heure actuelle, il serait presque impossible de répertorier les sortes de glaces et parfums vendus à travers le monde. Toujours est-il qu’on s’est considérablement éloigné de la recette originale de la glace typique italienne préparée avec des fruits frais, du lait, du sucre, de la farine de graine de caroubier, des noisettes, de la vanille pure et des œufs frais.

Beaucoup de glaciers, utilisent des additifs chimiques et augmentent les taux de sucres et de lipides pour en accroître l’appétence et obtenir ainsi une plus grande variété de goût. Cependant, si on prend soin de sélectionner les bons endroits, on peut encore déguster de délicieuses glaces artisanales.

Direction la capitale italienne, Rome, où il y a plus de 2000 ans, naquît la “Grattachecca”, mélange rafraîchissant de glace “grattée” et de sirop (amarena, tamarindo, menthe, coco, citron…) ou jus de fruit. A la différence de la “granita” la glace de la Grattachecca  est râpée directement  au moment du service, sur un unique bloc de glace qui mesure parfois plus d’un mètre de long. Mais Rome, est également réputée pour ses gelateria de renom, dont voici une sélection :

Commençons par Fassi all’Esquilino, Via delle Quattro Fontane, gelateria créée il y a 130 ans, qui commença par la vente de Grattachecca et qui a élargit ses compétences en préparant une glace de tradition excellente. La preuve en est, la longue file d’attente des touristes et romains qui se pressent à l’entrée. Si tout comme eux vous décidez de vous envoler pour Rome, il est conseillé de réserver à l’avance son logement sur des sites en ligne tels que Venere.com, Rome étant une ville très touristique, mieux vaut bien s’organiser.

Citons également la Gelateria Duse au Parioli, où vont se régaler les VIP, détail plus au moins important, tout dépend si l’on considère le taux de fréquentation des ViP comme un indice de qualité.

Près de la place Irnério, la Cremeria Aurelia, où les propriétaires vous proposent des glaces au gingembre, cannelle, amandes,miel et fruits de saison en vous faisant part des secrets les mieux conservés de Rome.

Reprenons l’indice VIP, avec la Gelateria dei Gracchi dans le quartier de Prati, où Monica Belluci va déguster des glaces au café ou au sabayon.

La Grande gelateria de Claudio Torce a Viale dell’Aeronautica (Zone Eur), respecte le cycle saisonnier des ingrédients utilisés pour la préparation de ces glaces originales au céleri ou poivron.

Des glaces sans gluten, pour la Fatamorgana, a via Nemorense et via Nomentana, où Agnese Spagnuolo jongle entre saveurs classiques , fenouil, glace de Vénus avec riz noir, glace indienne au masala ou encore miel, réglisse, basilique…

Sans additifs chimiques, Filippo Ruggieri vous régalera à la Gelateria del Pigneto, quartier où, quand il fait beau, tous se retrouvent à vélo.

Enfin, pour terminer cette liste non exhaustive, nous citerons la gelateria de Giolitti, derrière le Montecitorio où vont se régaler le président Obama et sa famille.

Journées ensoleillées, glaces exquises, les milles découvertes romaines, tous les éléments sont réunis pour un été réussi.

You Might Also Like

2 PETITS MOTS DOUX

  • Reply Tiphaine 25/06/2014 at 17:06

    Je vais justement a Rome cet été donc ton article tombe a point nommé lol

  • Reply Fafa 26/06/2014 at 11:33

    Des adresses qui vont tout droit sur mon carnet pour Rome merci

  • Leave a Reply