TOKYO

Musée Ghibli

09/10/2014

7

Le musée Ghibli était sur ma « to do list » à la minute où j’ai su que je partais à Tokyo. Bien que n’étant pas une grande connaisseuse des créations d’Hayao Miyazaki je tenais quand même à visiter son univers et franchement ce fut une des meilleures découvertes de tout mon séjour au Japon.

Le musée est relativement petit mais comme à chaque fois j’ai aimé prendre le temps de m’attarder sur chaque petit détail. Afin de profiter pleinement du musée et de son magnifique parc j’avais prévu une demi-journée ce qui est selon moi la durée idéal pour s’imprégner des lieux.

La visite est composée de plusieurs parties :

les salles du musée qui regorgent de petites sculptures, de dessins, d’aquarelles, de maquettes…J’ai particulièrement aimé la visite de son bureau avec sa bibliothèque d’ouvrage dont il s’inspirait pour les dessins (botaniques, anatomie humaine…), ses murs recouverts de dessins et de peintures, sa boite à crayon…tout m’a fasciné. J’ai eu une soudaine envie de dessiner d’un coup.

une salle de cinéma ou vous pouvez voir un court métrage du maitre. Le billet d’entrée ne permet de voir qu’une œuvre qui change selon l’heure où vous vous présentez. J’ai eu la chance de voir Pan Dane to Tamago-hime qui est une exclusivité du musée Ghibli et qui raconte l’histoire d’une petite princesse retenue prisonnière par une sorcière. Les images sont comme à chaque fois très touchantes et poétiques et m’ont fait penser à une aquarelle animée.

la partie extérieure du musée nichée en hauteur où l’on trouve au milieu des plantes des petits objets cachés deci delà comme le balai de Kiki ou le célèbre Totoro.

Pour terminer la visite je me suis rendu au restaurant du musée The Straw Hat Café qui propose une cuisine naturelle et très bonne. La queue pour rentrer était elle aussi impressionnante mais je n’ai pas regretté une seule seconde une fois à l’intérieur. Je vous conseille le gâteau à la fraise servi avec le petit drapeau Totoro : aussi mignon que bon. Une fois sorti, attardez-vous vers le petit vendeur ambulant qui propose la limonade « Ramune » je ne vous dis pas plus mais c’est un peu magique 😉

Seul petit bémol : les photos sont interdites dans le musée afin que vous gardiez un souvenir personnel de votre visite sans avoir à flasher tout ce qui bouge. Petite frustration donc mais finalement pas plus mal car cela vous oblige à photographier mentalement tout ce que vous voyez.

Côté pratique il faut savoir qu’il est impossible de venir au musée Ghibli sans réservation. Vous avez donc la possibilité de les acheter dans certains points de vente sur Tokyo ou depuis la France auprès de l’agence JTB (environ 20€ le billet). L’avantage de les prendre par JTB est que vous pouvez arrivée à l’heure que vous souhaitez au musée sinon vous devez choisir une heure de session (10h 12h 14h 16h). Je vous conseille de réserver vos billets le plus tôt possible afin de pouvoir choisir le jour qui vous convient le mieux selon votre programme.

Je vous laisse sur les quelques photos que j’ai pu prendre de l’extérieur.

6

1

3

8

12

24

9

2 5

11

13

You Might Also Like

4 PETITS MOTS DOUX

  • Reply Emma 09/10/2014 at 11:39

    Oh génial j’adore tes articles sur le Japon fais en pleins d’autres!

  • Reply Lili32 09/10/2014 at 14:24

    Tes photos sont magnifiques et ce gâteau à la fraise me fait de l’œil!

  • Reply Kallyane 10/10/2014 at 10:30

    D’un côté dommage que les photos soient interdites, on ne peut pas voir, snifouille !!
    Mais au moins comme tu dis les photos restent ancrées dans la mémoire!!
    J’aimerais beaucoup y faire un tour !!

    xx

  • Reply Karine 21/10/2014 at 10:48

    J’avais découvert ce musée sur le site de Cherry Blossom girl mais toi tu donnes toutes les infos lol merci

  • Leave a Reply